Elements, tome 1 The Air He Breathes de Brittainy Cherry

couv40778032Auteur : Brittainy Cherry
Editeur : Hugo Roman
Collection : New romance
Pages :422 pages

Ma note : 19/20

Résumé de l’éditeur :
Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

Mon avis :
Avec une couverture magnifique et des commentaires super positifs sur la blogosphère littéraire, il ne m’en fallait pas plus pour moutonner et décider de me faire mon propre avis sur ce livre. The Air He Breathes est le premier tome d’une série de 4 livres écrits par une auteure, Brittainy Cherry, que je ne connaissais pas. Un grand torrent d’émotions a déferlé en moi durant ces 422 pages ! A l’instar de Respire (de la série Ten Tiny Breaths de K.A. Tucker), je peux dire que ce livre a su touché mon cœur 🙂

De quoi parle le livre ?

Elizabeth est enfin de retour à Meadows Creek avec sa fille de 5 ans Emma, après avoir passé 1 an chez sa mère suite au décès de son mari Steven dans un accident de voiture. Malgré ses peurs et les fantômes du passé, elle décide de retourner vivre dans sa maison pour affronter la réalité et aller de l’avant pour sa fille. Car depuis qu’elle a perdu son mari, elle ne vit plus et tente chaque jour de ne pas sombrer complètement dans son chagrin. Mais à peine arrivée en ville, elle percute un chien qui traverse la route devant elle. Sortant de son véhicule pour voir comment va l’animal, elle va rencontrer Tristan, son propriétaire. Leur rencontre est houleuse et Elizabeth se fait clairement injurié. Plus tard, elle découvre que Tristan est son nouveau voisin. Ressentant dans les yeux de cet homme le reflet de sa propre douleur, elle tente de faire connaissance avec lui même s’il reste très froid et distant avec elle. Malgré tout, celui qui est considéré comme un gros connard par les habitants de Meadows Creek, va réussir à s’ouvrir petit à petit à Elizabeth. Tristan lui révèle qu’il a lui aussi perdu 1 an plus tôt sa femme et son fils de 8 ans. Entre personnes brisées, ils vont réussir à se comprendre et à faire le deuil de leurs proches ensemble, même si au début leur manière de faire est assez particulière.

Ce que j’en ai pensé

La lecture à 2 voix rend l’histoire encore plus émouvante. Je me suis sentie très touchée par la souffrance des 2 protagonistes face à la perte d’êtres aimés. La relation entre Elizabeth et Tristan est belle et triste en même temps. Ils entament une histoire en espérant retrouver les sensations du passé quand ils étaient respectivement auprès de leur conjoint. Mais on se doute bien du côté destructeur de cette manière d’agir. Finalement, les sentiments amoureux arriveront par la suite : très doucement mais sûrement.

J’ai également beaucoup apprécié la petite Emma, qui croit dur comme fer que son papa décédé lui envoie des messages par le biais de plumes blanches qu’elle trouve sur son chemin. D’autres personnages, comme Faye la meilleure d’Elizabeth, apporte un peu de fraîcheur et de gaieté au texte. Par conséquent, on passe très facilement du rire aux larmes en l’espace de quelques lignes. L’auteure sait parfaitement bien manier les mots et nous faire ressentir beaucoup d’émotions.

Une dynamique de lecture est d’ailleurs présente du début à la fin. L’intrigue se noue essentiellement autour de la relation des 2 personnages principaux,  et l’auteure balaye différents sujets pour faire réagir le lecteur : comme la dureté du regard des gens sur la meilleure façon de vivre un deuil, les préjugés sur le droit de refaire sa vie quand on est veuf, ou encore la manière d’élever un enfant tout en état seul.  Brittainy Cherry arrive même à nous ménager un fond de thriller en fin de livre pour faire monter le suspens jusqu’au bout.

Le dénouement final n’a rien de très nouveau mais conclu assez bien le livre. J’ai beaucoup aimé lire le prologue qui clôture de façon émouvante super bien l’histoire d’Elizabeth et Tristan.

Pour conclure, je dirai que The Air He Breathes est une très belle histoire de deuil, d’amour et d’espoir. C’est le genre de romance qui vous retourne complètement et vous bouleverse pour un bon moment. J’avais ressenti ces même émotions avec Respire de K.A. Tucker et Ugly Love de Colleen Hoover. Mais je pense aussi que ce type de roman, pour être apprécié à sa juste valeur, doit être consommé avec parcimonie 😉

purplaisirdelire

 

Publicités

6 réflexions sur “Elements, tome 1 The Air He Breathes de Brittainy Cherry

  1. Pingback: Bilan livresque | Juillet 2016 | Pur Plaisir de Lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s