Prince captif, tome 1 L’esclave de C.S. Pacat

couv63693526Auteur : C.S. Pacat
Editeur : Milady
Pages : 306 pages

Ma note : 16/20

Résumé de l’éditeur :
Il devait être roi, il est devenu esclave.
Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et ofert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

Mon avis :
J’étais très curieuse de découvrir ce premier tome de la série Prince Captif, tout en étant également réticente car je ne suis pas vraiment branchée « romance M/M ». Mais comme j’adore découvrir de nouvelles choses dès lors qu’il s’agit de romance, et que la sortie du tome 3 a fait beaucoup parler d’elle, je me suis lancée dans cette lecture !

Un univers saisissant qui captive dès les premières pages

Dès le premier chapitre, j’ai ressenti un certain malaise quant à la nouvelle condition de Damen, trahi par les siens et vendu comme esclave sexuel au royaume voisin. Les mots utilisés sont forts, bruts, directs, et l’univers créé par l’auteure est tellement particulier qu’il m’a fallu un certain temps d’adaptation pour prendre du plaisir à lire.  Parce qu’il faut le dire, nous ne sommes pas ici dans de la jolie romance « fleur bleue ». Dans le royaume de Vère, les mœurs sont complètement différentes des nôtres, et seules les relations H/H ou F/F existent, et encore sous forme de domination « maître/esclave » (au sens littéral du terme). Bref, une fois habituée à cet univers si spécial, c’est surtout la relation entre Laurent et Damen, ainsi que les intrigues politiques qui m’ont le plus intéressées.

Des personnages manipulés ou manipulateurs 

Damen est l’héritier du trône d’Arkiélos, mais se voit capturé et dépouillé de sa condition de prince lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir à la mort de leur père. Vendu comme esclave sexuel à l’héritier du royaume voisin, il va découvrir un nouveau monde. Car manipulations et dangers sont les maîtres mots à la cour de Vère. Représenté comme un homme fort et un combattant hors-pair, il va pourtant se laisser facilement dominer par Laurent, le prince héritier de Vère. Contraint à l’obéissance par cet homme qu’il n’arrive pas à cerner, il va continuer de lutter contre sa condition d’esclave et rester fidèle à ses convictions. Mais au final, c’est le personnage de Laurent qui m’a le plus fasciné et captivé. J’ai été incapable de me faire un avis à son sujet, ni à prévoir ses réactions à tel point il est manipulateur. Aussi beau que froid, il sème la pluie ou le beau temps selon ses humeurs. C’est un personnage également très mystérieux car beaucoup de rumeurs circulent à son sujet. Par conséquent, la relation de loyauté qui va s’installer tout doucement entre Laurent et Damen va finir par les surprendre tous les deux à la fin de ce premier tome.

Une lecture addictive grâce à la belle plume de l’auteure

Moi aussi, je me suis laissée séduire par l’écriture de C.S. Pacat qui a fait de son roman une lecture complètement addictive. Captivée par les personnages, et surtout par les intrigues politiques de la cour de Vère, je n’ai pas vu les pages défiler. On sent bien qu’une relation très particulière va naître entre Laurent et Damen, et rien que pour découvrir comment cela va évoluer, il me tarde de lire la suite. Par contre, je dois vous avertir que ce livre est plutôt destiné à un public Adulte. Certaines scènes m’ont semblé assez difficile.
Pour conclure, je dirai que si vous êtes fan d’intrigues politiques, de jeux de pouvoirs et de guerres entre royaumes, vous avez des chances d’apprécier cette lecture. Je pense que l’auteure a fait un bon tome d’introduction pour la suite de sa série. J’ai lu des avis comme quoi les tomes suivants étaient encore meilleurs que le tout premier. Donc je compte bien lire la suite !
purplaisirdelire
Publicités

8 réflexions sur “Prince captif, tome 1 L’esclave de C.S. Pacat

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #19 | Pur Plaisir de Lire

    • Bonjour, je pense qu’il faut le tester. Du moins c’est ce que je m’étais dis 😉 Et puis finalement, malgré l’univers très particulier, j’ai réussi à bien accroché. J’adore beaucoup les intrigues politiques dans les livres, donc j’ai été servi ici 🙂 Bises

      J'aime

  2. Pingback: Bilan livresque | Juillet 2016 | Pur Plaisir de Lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s