Bad tome 1, Amour Interdit de Jay Crownover

Bad - 9 marsAuteur : Jay Crownover
Editeur : Harlequin
Collection :&H
Pages : 374 pages

Ma note : 18/20

Résumé de l’éditeur :
Seul l’amour pourra les sauver…
Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.
Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Mon avis :
Comme je fais toujours les choses à l’envers, je découvre  la plume de Jay Crownover dans cette série au lieu de commencer par la populaire « Marked Men » publiée chez Hugo Roman. Alors voilà, j’ai commencé ce premier tome sans a priori, découvrant pour la première fois cette auteure américaine. Et j’ai été très agréablement surprise à la fois par le contenu et le genre de l’histoire.

Tout d’abord, je tiens à vous dire que j’ai franchement adoré la couverture du livre : c’est sobre, à la fois doux et sexy grâce à un jeu particulier de pelliculage mat/brillant du papier… bref un joli mélange. Je peux vous dire qu’il rend super bien dans ma bibliothèque à côté des autres « &H » 🙂

Bref, pour en revenir au livre, je félicite les éditions Harlequin d’avoir pris le risque de publier ce genre de roman dans la collection &H. Bad, Amour Interdit est une romance un peu particulière puisque les personnages évoluent dans un univers sombre, dangereux et pourtant bien réel. Jay Crownover souhaitait se lancer dans la Bad Romance avec cette série, et je pense qu’elle a bien réussi son pari.

L’histoire prend place dans un quartier de la ville appelé The Point où la violence est quotidienne et où les malfrats font la loi. Sortant de prison, Shane Baxter, surnommé Bax, veut retrouver celui pour qui il a sacrifié 5 années de sa vie à croupir entre 4 murs. Mais Race, son meilleur ami, a complètement disparu des radars et ne se laisse pas retrouver si facilement. Son enquête va le mener à rencontrer Dovie, la demi-sœur de Race. Bien que celle-ci n’est pas du tout son genre de femmes habituel, elle va réussir à éveiller en lui des sentiments totalement enfouis et cachés au plus profond de son cœur. Cette rencontre va venir bouleverser irrévocablement leur avenir.

Et voilà, j’ai complètement craqué sur le personnage de Bax. Cet homme est vraiment sombre, envoûtant, intense, menaçant, sexy, et sait devenir aussi très doux envers Dovie. J’ai beaucoup aimé sa volonté de vouloir trouver des réponses à son passé, et aussi son caractère entier. Sa relation avec Dovie évolue doucement mais sûrement, et finalement j’ai beaucoup apprécié le voir se faire apprivoiser par la jeune femme. Car c’est tout à fait le genre de personne qui pouvait le prendre dans ses filets 😉 Dovie est une jeune femme de la balle. Elle a grandi à The Point et sait se faire discrète. Malgré la noirceur de sa vie, Dovie a su garder en elle cette « lumière » qui la rend si belle. C’est une jeune femme attachante et qui saura ouvrir les yeux de Bax, à sa manière.

Bad Amour interdit est une romance super bien écrite. L’intrigue est très bien ficelée et le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer. La plume de Jay Crownover est directe, le style d’écriture est fluide et va droit au but. L’alternance des points de vue entre Bax et Dovie (d’un chapitre à l’autre) apporte irrémédiablement un plus à l’histoire. Beaucoup d’éléments sur Race ont été distillés dans l’histoire, et cela a bien piqué ma curiosité pour la suite qui lui est consacrée. Il me semble qu’elle doit sortir en avril, alors il me tarde vraiment de la lire pour connaitre l’histoire de Race.

Pour conclure, j’ai passé un super bon moment de lecture … un brin addictif 😉 Pour moi, ce livre reste une jolie découverte et je vous conseille de le lire si vous aimez les romances New Adult dans le genre bad romance. Et si vous aimez les vrais bad boy, foncez sans hésiter !

purplaisirdelire

 

Publicités

10 réflexions sur “Bad tome 1, Amour Interdit de Jay Crownover

  1. Oh, bah tu vois moi j’ai pas autant accroché à Bax, je le trouve pas assez bad justement XD. Mais j’ai bien aimé l’histoire dans son ensemble. J’ai hâte de lire Marked Men, je sais pas pourquoi je sent que je vais fondre avec celui-ci …

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #11 | Pur Plaisir de Lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s