The Revolution of Ivy d’Amy Engel

The book of Ivy, tome 2 de Amy Engel

The book of Ivy, tome 2 de Amy Engel

Auteur : Amy Engel
Editeur : Lumen éditions
Pages : 322 pages

Ma note : 19/20

Résumé :

Née pour trahir et faite pour tuer… sera-t-elle à la hauteur ?

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.

Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Mon avis :

The Revolution of Ivy est le deuxième et dernier tome de la saga écrite par Amy Engel. Il me tardait tellement sa sortie depuis la lecture du premier opus The Book of Ivy que je n’en dormais plus la nuit. Si, si, je vous jure ! J’étais restée sur une fin si tendue et éprouvante que j’étais totalement frustrée de ne pas pouvoir connaitre la suite rapidement. Mais le peu d’attente en a vraiment valu le coup !

Ici, nous reprenons de suite à la fin du premier tome. Ivy se réveille couverte de contusions et abandonnée de l’autre côté de la barrière de Westfall, condamnée à l’expulsion pour avoir « tenté » de tuer Bishop, le fils du Président Lattimer. Elle a tout perdu : fini le simulacre de mariage, fini le confort partiel qu’était sa vie jusqu’à présent à l’intérieur de Westfall, et surtout fini sa relation avec Bishop, l’homme qu’elle a appris à connaitre et à aimer malgré elle. Trahie par sa famille et se retrouvant seule dans un monde hostile et éprouvant, elle doit maintenant apprendre à survivre si elle veut continuer à vivre. Livrée à elle-même et profondément blessée (à la fois physiquement et dans son cœur), elle va devoir s’endurcir pour surmonter tous ses pires cauchemars mais aussi pour découvrir qui elle est vraiment. Va-t-elle réussir à survivre ? Va-t-elle rencontrer d’autres personnes vivant en dehors de Westfall ? Va-t-elle retrouver Bishop ? Et surtout va-t-elle chercher à se venger de sa propre famille ? C’est une Ivy courageuse et combative que nous allons découvrir dans ce roman !

Tout d’abord, je dois vous dire qu’à la lecture de ce tome j’ai ressenti beaucoup d’émotions qui m’ont fait vivre des moments très intenses. J’ai tremblé, j’ai eu la boule au ventre et mal au cœur. J’ai ri et j’ai même versé quelques larmes à plusieurs moments. Ce livre vous prend aux tripes du début à la fin ! Il démarre intensément dès les premières pages, suit un rythme infernal tout le long, et se termine en beauté. D’ailleurs, je tiens à remercier l’auteure d’avoir si bien bouclé sa saga ! Toutes les questions qu’on a pu se poser en cours de lecture ont une réponse à la fin.

L’autre gros point fort de ce roman (comme pour le premier tome d’ailleurs) reste les personnages. Ivy m’a beaucoup touché dans ce livre, peut-être même plus que dans le premier tome. Malgré les dures épreuves qu’elle subit ici, elle garde un sens moral et humain très profond. Elle se montre courageuse et combative sans s’apitoyer sur son sort. On va la voir évoluer et grandir, apprendre à faire confiance aux autres, et surtout devenir elle-même au fur et à mesure du livre. 

A côté d’elle, nous retrouvons Bishop. Son amour inconditionnel pour Ivy est sans limite. Il ne la juge pas mais l’accompagne tout simplement dans son évolution, à côté d’elle et pour elle. Il devient son roc, son âme sœur. Et c’est tout simplement magnifique ! C’est un couple hors norme qui m’a marqué et qui restera dans ma mémoire un bon moment.

Dans ce tome, j’ai aussi beaucoup apprécié les personnages secondaires, notamment Caleb et Ash. Sans trop en dévoiler sur eux, je peux seulement vous dire que l’auteure a visé juste en les intégrant à l’histoire. Ils donnent du sens à beaucoup de choses, et amènent le lecteur à se poser des questions sur le sens de la famille, du partage, de la confiance et de l’amitié.

Cette saga représente aussi pour moi une belle découverte. Je ne connaissais pas l’auteure. Et je peux vous dire maintenant que la plume d’Amy Engel est sublime. Elle va droit au but et ne s’encombre pas de fioritures. L’action est très présente ainsi que les nombreux rebondissements qui rythment l’histoire. Cependant, je n’ai pas mis de mention coup de cœur pour ce livre car j’ai eu un petit passage à vide en plein milieu du livre. Mais rien de grave car cela ne m’a pas empêché de finir rapidement le roman et de découvrir une fin émotionnellement intense. Je pense que l’auteure ne pouvait pas mieux conclure !

En résumé, The Book of Ivy et The Revolution of Ivy forment à eux-seuls une saga à lire absolument pour tout amateur de dystopie. Sous forme de quête personnelle et d’hymne à la liberté d’être et d’aimer, elle ne vous laissera pas indifférent et vous marquera un bon moment. Je vous la recommande fortement !

Si vous souhaitez avoir mon avis sur The Book of Ivy.

purplaisirdelire

Publicités

11 réflexions sur “The Revolution of Ivy d’Amy Engel

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous #1 | Pur Plaisir de Lire

  2. Pingback: BOOK HAUL #6 {Novembre 2015} | Pur Plaisir de Lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s