La Sélection, tome 3 L’Elue

La Sélection, tome 3 L'Elue de Kiera Cass

La Sélection, tome 3 L’Elue de Kiera Cass

Auteur : Kiera Cass
Editeur : Robert Laffont
Collection : R
Pages : 337 pages

—-

Synopsis :

Trois cents ans on passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeà, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

Mon avis :

C’est avec un petit pincement au cœur que je viens de terminer L’Elue, troisième et dernier tome qui clôture La Sélection de notre belle et attachante America Singer. Grâce à la plume de Kiera Cass, toujours aussi fluide et addictive, j’ai été emportée dans cette aventure jusqu’à la dernière page. Malgré quelques petites faiblesses dans le récit, j’ai trouvé que ce tome était le plus réussi de la trilogie. Et que dire de la couverture ? Je la trouve absolument sublime !

Au début du roman, une question nous brûle les lèvres : America et Maxon vont-ils finir ensemble ? Car la fin approche ! Elles ne sont plus que 4 faisant partie de l’Elite. La compétition est plus que jamais resserrée entre les candidates et la concurrence devient rude. A cela se rajoute la pression provenant des attaques des Renégats, toujours plus intenses et rapprochées, ainsi que les intrigues politiques qui se jouent en arrière-plan.

Kiera Cass nous livre ici une histoire menée tambour battant, ne laissant aucun répit au lecteur. On enchaine ainsi les scènes d’actions, les intrigues et les épreuves diverses à un rythme endiablé. Entre révélations et retournements de situation, les dernières pages deviennent très intenses jusqu’au dénouement final. A dire vrai, beaucoup d’émotions se sont succédées en moi : peur, joie, tristesse, surprise, révolte… bref j’ai stressé jusqu’à la fin. Et quel final époustouflant ! Même si l’auteure est parfois tombée dans la facilité par certains côtés trop convenus, elle a pris soin de terminer correctement sa trilogie. Cependant, j’aurais peut-être aimée que l’attaque finale des Renégats du Sud au palais royal soit un peu plus explicite, et moins expédiée en quelques lignes.

Côté personnages, on ressent là aussi beaucoup plus de maturité. « Ce soir, je pars à l’assaut de Maxon Schreave ». Nous avions laissé une America hésitante et peu sûre d’elle dans le tome 2, et nous la retrouvons ici plus combative et prête à défier ses concurrentes et le roi lui-même pour gagner le cœur du prince. Et même si la romance tourne un peu en rond au tout début du livre, ses choix vont s’affirmer par la suite dès lors que sa décision sera prise. J’ai beaucoup aimé America dans ce dernier tome. Je l’ai trouvé touchante, amusante et même surprenante. Elle se révèle fin stratège et par conséquent plus mature dans ses actes. Maxon, lui aussi, évolue plutôt positivement. Il s’affirme et se dévoile beaucoup plus, tant sur ses propres sentiments qu’auprès de son entourage. Bon, il a failli me donner une syncope à la fin du livre, mais je lui pardonne volontiers. C’est un prince après tout !

Kiera Cass a aussi pris le soin de s’attarder sur tous les autres personnages. Du coup, l’histoire gagne en profondeur. Ce qui donne le sentiment d’avoir un récit plus abouti et beaucoup plus riche que ce soit sur la Sélection en elle-même (les autres filles), le Roi et la Reine, ou encore les Renégats (je pense notamment aux personnages d’August et de Georgia). On comprend mieux les objectifs de chacun. Mais j’aurais vraiment aimé que l’auteur développe un peu plus la partie « dystopique » de son récit. C’est dommage car cela m’a donné l’impression de lire un texte parfois trop superficiel.

En résumé, j’ai vraiment beaucoup aimé cette saga, et je vous la conseille vivement. C’est une trilogie à découvrir et à savourer ! Car on se prend vite au jeu de la Sélection. Et le meilleur est gardé pour la fin ! Sans hésiter, je pense me plonger rapidement dans la suite de ces aventures avec la seconde trilogie consacrée à l’Héritière.

Ma note : 18/20purplaisirdelire

Publicités

8 réflexions sur “La Sélection, tome 3 L’Elue

  1. Pingback: BOOK HALL #2 {Juillet 2015 } | Pur Plaisir de Lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s