Inaccessible, tome 1

Inaccessible, tome 1 de Jessica Brody

Inaccessible, tome 1 de Jessica Brody

Auteur : Jessica Brody
Editeur : Au Diable Vauvert
Pages : 433 pages
Genre : Young Adult

—-

Synopsis :

ON A EFFACE SA MEMOIRE, MAIS L’AMOUR NE S’OUBLIE PAS

Séra est retrouvée indemne dans les décombres d’un avion, sans souvenir de sa vie passée. Zen affirme être son petit ami et l’avoir sauvée d’un laboratoire secret. Dans un futur proche où même les souvenirs peuvent être manipulés, Séra doit-elle lui faire confiance ?

Mon avis :

Je pense qu’il va être difficile de faire la chronique de ce livre sans le spoilier. Mais je vais essayer de vous en révéler le moins possible. Car en effet, l’histoire créée par l’auteure est dense, remplie de petits détails, d’actions et de révélations. On se laisse vite emportée par l’intrigue. Et apparemment, Jessica Brody a tapé dans l’oeil des producteurs de films car sa trilogie, dont le tome 1 vient de sortir en France (avril 2015), va être adaptée au cinéma. Et j’avoue que je suis déjà très curieuse du rendu sur grand écran !

L’histoire commence par la découverte d’une jeune fille de 16 ans retrouvée vivante parmi les décombres d’un crash d’avion en plein océan Pacifique. Elle n’a aucun souvenir de l’accident, et a même complètement perdue la mémoire, jusqu’à oublier son propre prénom. A la grande suprise des docteurs, elle n’a aucune séquelle physique, si ce n’est que son cerveau semble s’être réinitialisé à zéro. Elle doit tout réapprendre. Vivre. Manger. S’habiller. Parler. Alors quand un jeune homme inconnu affirme savoir qui elle est et d’où elle vient, la jeune fille prend peur mais ressens aussi instinctivement le besoin de lui faire confiance pour découvrir sa véritable nature.

Avis donc aux fans d’Inception, de Retour vers le futur ou même La Mémoire dans la peau. L’auteur reprend ici des thèmes forts comme l’amnésie, la manipulation de souvenirs, la force hors du commun que développe l’héroïne du livre ou encore le voyage dans le temps. Le style d’écriture de l’auteur est tellement bien maitrisé que les pages s’enchainent toutes seules. Surtout qu’à cela se rajoute une pointe de romance, qui n’est pas pour me déplaire, et même quelques références à Shakespeare pour les plus romantiques. Propre au genre de la SF, Jessica Brody met aussi en exergue des questionnements d’éthique sur la science de la biologie de synthèse.

Les personnages d’Inaccessible sont très bien travaillés et on s’attache rapidement à eux. J’ai admiré la détermination de Séra à vouloir découvrir à tout prix son passé et retrouver la mémoire. Malgré ses peurs, elle avance et ne se laisse pas abattre. Ses petites manies arythmétiques m’ont bien fait rire, et j’avoue que j’aimerais bien être aussi forte qu’elle en calcul mental ! D’un autre côté, Lyzender m’a beaucoup fait penser au personnage de Peeta d’Hunger Games, dans sa façon de toujours vouloir protéger l’héroïne tout en lui faisant comprendre qu’il sera toujours là pour elle. J’ai trouvé çà adorable.

Bon, j’ai quand même un point négatif à souligner. La traduction française est franchement très limite, et j’avoue que je n’ai pas trop apprécié les fautes d’orthographe, grammaticales et syntaxiques très (trop) récurrentes dans le livre.

Mis à part ce point, je vous conseille vivement de lire Inaccessible pour suivre les aventures de Séra dont la véritable identité nous est révélée au fur et à mesure des 433 pages, lorsque ses souvenirs lui reviennent, jusqu’au final qui nous plonge dans une vive attente de la suite. Inoubliable et Inaltérable sont apparemment prévus pour le printemps et l’automne 2016. Le temps va paraître long d’ici là !

Ma note : 16/20.

livraddict_logo_newp

Ce livre a été lu en lecture commune sur Livraddict. Voici d’autres avis sur ce roman :
– Les Chroniques Aléatoires : Avis d’Ash

Publicités

12 réflexions sur “Inaccessible, tome 1

  1. Pingback: BOOK HALL #2 {Juillet 2015 } | Pur Plaisir de Lire

  2. Tout d’abord un grand merci pour avoir organiser la lecture commune car j’avais ce livre depuis mars et je n’avais pas réussit à trouver le temps de le lire plutôt, alors merci de m’avoir plus ou moins forcé la main lol
    Je suis totalement d’accord avec toi, ce livre se dévore rapidement et il est presque impossible d’en parler sans spoiler quelque chose. Ça me rappelle vraiment Inception, tu viens de m’y faire penser, j’avoue avoir plutôt pensé à Orphan Black par moment.
    Concernant l’édition française, je te fais confiance, pour ma part je l’ai lu en anglais. C’est un anglais très accessible et la couverture UK est la même que la française. Pour ma part, j’ai déjà commander le tome 2 =)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s