Journal intime d’une duchesse, tome 3 Dahlia

Journal intime d'une duchesse, tome 3

Journal intime d’une duchesse, tome 3

Auteur : Karen Hawkins
Editeur : J’ai Lu pour elle
Collection : Aventures & Passions
Pages : 311 pages

—-

Synopsis :

Redoutable marieuse, Sa Grâce la duchesse de Roxburghe s’apprête à relever un défi de taille. En effet, lord Alasdair Kirk souhaiterait courtiser Mlle Dahlia Balfour, mais il cumule les handicaps. Tout d’abord, il est balafré et boiteux depuis l’accident qui a coûté la vie à sa première épouse. De plus, il a les manières déplorables d’un rustre. Surtout, Dahlia le déteste. Qu’importe ! décrète lord Kirk, qui ne veut pas entendre parler d’amour mais de « compatibilité ». La duchesse insiste : la jeune fille est romantique. Pour la conquérir, il doit se montrer raffiné. Et le reste, promis, elle en fait son affaire…

Mon avis :

Cette fois-ci, je pense que je vais être très brève car je n’ai pas du tout accroché à l’histoire. Pourtant j’avais beaucoup aimé les 2 premiers tomes de la saga. Pour cette lecture, la magie n’a pas opéré et j’ai vraiment été très déçue.

Déjà, vous avez un très bon aperçu du contenu du roman en lisant le synopsis du livre, car à dire vrai, il ne se passe pas grand chose d’autres. Les deux héros, pourtant voisins dans leur campagne écossaise, se retrouvent au château de Roxburghe, invités par la duchesse des lieux. Celle-ci souhaite relever un nouveau défi pour aider ses deux filleuls : voir Lord Kirk conquérir le cœur de la belle Dahlia (sœur de Rose et Lily). A partir de là, une suite de dialogues pompeux et de situations plus ou moins ridicules/grostesques s’enchainent jusqu’à la fin du livre.

Je n’ai pas du tout accroché au personnage de Lord Kirk. Non mais quel rustre ! Un homme comme çà, je n’en voudrais pour rien au monde. Il ne sait vraiment pas mettre les formes quand il s’adresse aux gens. Un peu de courtoisie ne fait de mal à personne. Et puis franchement, quelle femme serait séduite par quelqu’un qui voudrait l’épouser uniquement parce qu’elle est soit disant « compatible » avec lui ? Bonjour la délicatesse ! Et la séduction dans tout çà ? Je ne sais même pas comment l’héroine a pu trouver un intérêt à ce type d’individu. Quant à Dahlia Balfour, je l’ai trouvé vraiment très naïve, archétype de la romantique gnangnan et fleur bleue, qui rêve à l’amour avec un grand A. Seulement voilà, elle va devoir réviser ses jugements à la baisse si elle souhaite trouver un mari.

Que dire par ailleurs des dialogues tout à fait personnels que vont échanger les héros avec leurs valet/femme de chambre respectifs ? Je me demande aussi comment le héros peut proposer de but en blanc à l’héroïne de lui apprendre à embrasser correctement (ben oui, c’est son premier amoureux alors elle ne sait pas bien s’y prendre, comprenez-vous?). D’autres dialogues dans le même genre se suivent dans tout le roman.

Bref, à mon avis cette histoire n’est pas à inscrire dans les annales de la romance historique. Si vous souhaitez découvrir des héros sombres et séduisants, je vous conseille vivement des bouquins tels que « La loterie de l’amour » de Lisa Keyplas ou encore « Le Défi, tome 4 des Hussards de Halstead Hall » de Sabrina Jeffries. Là, vous ne serez pas déçus !

Ma note : 12/20.

Publicités

Une réflexion sur “Journal intime d’une duchesse, tome 3 Dahlia

  1. Pingback: BOOK HAUL #1 {Juin 2015} | Pur Plaisir de Lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s